Économie circulaire : droit de réparer des appareils électroniques

Le journaliste de La Presse, Mathieu Perreault, signe un article le 25 juin 2015, dont le titre est : Le droit de réparer ses bidules. http://techno.lapresse.ca/nouvelles/produits-electroniques/201506/25/01-4880781-le-droit-de-reparer-ses-bidules.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=envoyer_lpa Des Américains se battent pour réparer des appareils électroniques… et « gagnent ». C’est un bel exemple d’implantation de l’économie circulaire : mobilisation de citoyens, loi qui donne un nouveau droit, réduction de la consommation des matières premières, diminution des GES due à l’économie des frais de transport, acquisition de nouvelles compétences, création d’emplois, des compagnies qui s’adaptent et des produits réparés qui retournent dans le cycle économique. Mais la bataille législative n’est pas terminée. Pierre Racicot, président de VRIc