Politique économie circulaire

Histoire de la production de la politique

En juin 2013, Villes et Régions Innovantes (VRIc), Réseau de l'économie circulaire s'est donné comme mandat promouvoir, d'implanter et de développer l'économie circulaire au Québec et dans le monde. Ce projet, cette vision centrée sur la nécessité d'innover pour construire l'organisation du système de l'économie circulaire dans toutes les villes/MRC et région de développement du Québec a suscité, initialement, l'adhésion des maires du Réseau des villes innovantes de l'est du Québec par exemple celles de Rivière-du-Loup, d'Amqui, de La Pocatière, de Montmagny, Rimouski puis, celle de Gaspé.
 
VRIc commence par rencontrer des personnes des cabinets des ministères de l'Économie, de l'Environnement et des Affaires municipales des gouvernements du Parti québécois puis du gouvernement du Parti Libéral pour les informer de l'existence de l'économie circulaire dans les pays d'Europe du Nord, d'Asie et en Chine en particulier. Que cette économie permettra aux villes et régions du Québec de se réindustrialiser en acquérant ce nouveau facteur de compétitivité en créant des entreprises porteuses de technologie propre et d'économie sociale.
 
En novembre 2014, VRIc profite des six mois de préparation de son premier colloque international québécois tenu à l'Université Laval portant sur l'économie circulaire, pour diffuser systématiquement des informations concernant l'économie circulaire auprès des directions des institutions de l'enseignement supérieur, des villes centres, des MRC, des groupes sociaux et environnementaux et des entreprises. Durant cette période, VRIc élabore des projets et des avis pour des décideurs afin de démontrer la façon dont l'économie circulaire pourrait s'implanter et se développer au Québec.
 
En 2015, VRIc diminue son travail de promotion pour l'implanter. Grâce à nos recherches et nos travaux terrain particulièrement notre étude du marché de l'économie circulaire et des logiciels de traçabilité des flux réalisés en Chine en mai 2013, à nos nombreuses rencontres avec des personnes engagées dans le développement du Québec, de ses villes et de ses régions, nous pouvons, en 2015-2016, produire un premier projet de politique de l'économie circulaire.
 
En juin 2016, nous transmettons ce projet à plusieurs ministres et députés de tous les partis politiques du gouvernement du Québec, à certains ministres et députés du gouvernement fédéral et aux acteurs du développement.
 
Aujourd'hui, nous le rendons public.
 
Une politique et une stratégie de l'économie circulaire sont nécessaires pour :
1- établir, au fil du temps, une cohérence entre les projets qui naissent dans les villes/MRC régions et secteurs d'activité;
2- servir de guide aux dynamiques de son développement;
3- favoriser l'intégration graduelle de la logique économique centrée sur 0 déchet, 0 GES en phase avec les engagements de COP 21;COP21
4- renforcer l'utilisation et la compréhension d'un langage commun permettant aux Québécois et Québécoises de mieux se comprendre et de se faire comprendre par les acteurs de l'économie circulaire des villes et des régions des pays engagées dans le développement du même projet;
5- participer avec les autres nations à la construction de la civilisation écologique.
 

Section 1- Politique québécoise de l'économie circulaire

Section 2- Politique québécoise de l'économie circulaire

Section 3 - Politique de l'économie circulaire

 

 

 

Membre de VRIc Non Membre