Freins à l’implantation de l’économie circulaire

Accueil Forums Discussion : Freins à l’économie circulaire Freins à l’implantation de l’économie circulaire

Ce sujet a 20 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Daniel Allard, Il y a 2 années, 5 mois.

Affichage de 6 messages - 16 par 21 (sur 21 au total)
  • Auteur
    Articles
  • #1529 Réponse

    Yv Bonnier Viger

    Se pourrait-il que frein vienne du déficit démocratique de nos sociétés ? L’influence démesurée de personnes qui possèdent les ressources dans les processus de décision voire de nomination des dirigeants politiques y serait-Il pour quelque chose dans les embûches systématiques à l’adoption de mesures pour protéger l’environnement et promouvoir la justice sociale ?
    Inégalités à l’échelle mondiale

    #1530 Réponse

    Pierre Racicot
    Administrateur

    Théorie de l’économie circulaire
    L’économie circulaire est un concept émergent. Effectivement, sa théorie s’élaborera sur la base de monographies permettant de valider les hypothèses et les outils d’analyse.
    Par ailleurs, plusieurs pays ont depuis plus de vingt ans des législations pour implanter l’économie circulaire ou s’y apparentant : Allemagne en 1994, Suède en 1999, Japon en 2000 et la Chine en décembre 2008.
    Composantes de l’économie circulaire
    En juin 2013, lorsque VRIc a été fondée, la notion d’économie circulaire était inconnue au Québec.
    Mais il existe au Québec plusieurs pratiques qui constituent les composantes théoriques et pratiques de l’économie circulaire comme il a été démontré lors du premier colloque québécois portant sur le sujet : l’écologie industrielle portée par le Centre de transfert technologique en écologie industrielle de Sorel-Tracy; la Ferme Hantée qui pratique l’agriculture biologique; la R&D qui a permis au CRIQ de transformer les bardeaux d’asphalte en matière première pour fabriquer des produits de rapiéçage de nids de poule; la mise au point d’une technologie permettant à la compagnie NovX21 de recycler à 93 % les catalyseurs des silencieux d’automobile afin de récupérer les métaux précieux et la céramique; le programme de valorisation de matière de Geocycle (Holcim Canada) permettant de remplacer une portion importante de combustible solide.
    Économie circulaire et développement durable
    L’économie circulaire permet d’établir des liens entre ces théories et ces pratiques qui se sont développées dans le cadre du développement durable.
    L’économie circulaire donne un fondement économique au développement durable.
    VRIc
    Le choix de VRIc est de se financer par le marché de l’économie circulaire. Son offre de service permet au client potentiel d’approfondir leur processus de développement durable. Dans les circonstances, il revient à chacun d’acquérir ses connaissances, d’y trouver son intérêt et de s’impliquer dans la promotion de l’économie circulaire.

    #1531 Réponse

    Pierre Racicot
    Administrateur

    YVES

    Déficit démocratique
    Avant hier, j’ai été frappé par le fait que Ségolène Royal, ministre de l’écologie du gouvernement français, a positionné la nécessité de tenir compte de l’urgence climatique non seulement pour sauver la planète et sortir l’Europe de la crise économique mais aussi pour aider les pays les plus pauvres à combattre les causes et les conséquences du changement climatique.
    Pourtant l’appel à l’aide ne date pas d’avant-hier. Pourquoi alors que cet appel est enfin parvenu aux oreilles du gouvernement français maintenant et pourquoi cette réponse de la France n’est pas venu du gouvernement canadien ?
    Démocratie en marche
    Mais il y a aussi le facteur innovation. Les innovations viennent des individus et pas des organisations.
    Chaque personne devrait trouver son intérêt dans l’économie circulaire pour s’y impliquer avec d’autres par la suite. Çà, c’est la démocratie en marche.

    #1533 Réponse

    Normand Lévesque

    Méconnaissance de cette approche économique durable;

    Complaisance du fonctionnement de notre système économique linéaire actuel qui sert à souhait au 1% ;

    Manque de vision politique ;

    Grande étendue territoriale et faible densité industrielle et commerciale: Les grandes distances qui séparent les régions où les pôles économiques du Québec stimulent peut-être moins la création de synergie d’échanges;

    Faible démographie et peu de contrainte environnementale: c’est quand on est malade qu’on consulte un médecin pour comprendre pourquoi ça ne vas pas et trouver les remèdes de guérison;

    #1534 Réponse

    Pierre Racicot
    Administrateur

    Méconnaissance de l’économie circulaire
    Pourtant, plusieurs pays l’ont adopté depuis plusieurs années. L’Allemagne a déposé pour adoption la première loi de l’économie circulaire en 1994. Elle a été adopté en 1996. Elle visait la réduction des déchets domestiques. Elle était sectorielle. En 2000, le Japon adopte une loi beaucoup plus large, la Société circulaire. La Chine adopte la loi pour la promotion de l’économie circulaire en décembre 2008. Elle est la plus complète. Elle englobe tous les secteurs de l’économie. Depuis lors, le gouvernement chinois situe cette économie dans le cadre de la construction de la civilisation écologique. Comment peut-on au Québec diffuser une information efficace à son sujet ?
    De l’économie linéaire à l’économie circulaire
    Les inconvénients provoqués par l’économie linéaire dont la réalité du 1 % que tu évoques sont devenus des problèmes de notre civilisation industrielle. Comment implanter l’économie circulaire sans construire une autre civilisation qui prendrait en compte les problèmes du 99 % ?
    Vision politique
    Il est rare que les politiciens soient les porteurs d’une vision autre que celle de favoriser le changement afin de maintenir l’ordre établi celui de l’économie linéaire.
    Grand territoire, faible densité industrielle
    Très juste. C’est pour cette raison que l’implantation de l’économie circualire sera différente selon que l’on habite Montréal et Québec ou une région comme l’Estuaire et le Saguenay-Lac St-Jean.
    Densité de la population, contrainte environnementale
    C’est pour ces deux raisons que l’économie circulaire devrait s’implanter au Québec d’une manière très spécifique dans laquelle la R&D et les transferts technologiques devraient jouer un rôle de premier plan.

    #1535 Réponse

    Daniel Allard

    Bien évidemment le manque de connaissances et d’information sur le concept…ça mange quoi en hiver l’économie circulaire?

Affichage de 6 messages - 16 par 21 (sur 21 au total)
Répondre à: Freins à l’implantation de l’économie circulaire
Vos informations: